Les chalutiers en Tunisie seront désormais suivis par satellite

Les chalutiers en Tunisie seront désormais suivis par satellite

Enfin, des embarcations marines de plus de 15 mètres, seront équipés par des GPS, pour être suivis par satellite.

les chalutiers, interdits de pêcher à des profondeurs inférieures à 50 m, et qui doivent respecter le repos biologique au Golfe de Gabès : du 1er juillet au 30 septembre chaque année, 90 jours suffisants pour la reconstitution du stock des poissons.

Une décision révolutionnaire et courageuse pour la préservation des ressources halieutiques, des habitats des poissons et des prairies de posidonies, berceaux de ponte et de naissance de la plus part des poissons de la Méditerranée.

Dans l’espoir de donner l’intérêt qu’il fallait aux 3 aires marines protégées : (les îles Kneïes, Zembra et la Galite) actuellement protégées que par les textes de loi sans application ni intervention pas la moindre.

Actions urgentes pour que la Tunisie reprenne son rang parmi les pays exportateurs de poissons, au lieu, actuellement, de se convertir en consommateurs des poissons de congélation, d’importation de la Mauritanie et de Marseille, et aussi consommateurs des poissons d’élevage avec tous les risques et les graves problèmes qui en résultent de cette activité.