Gafsa: contre la démolition de la piscine de Sidi Ahmed Zarroug

Piscine de Sidi Ahmed Zarroug
Piscine de Sidi Ahmed Zarroug

Des jeunes citoyens Tunisiens ont lancé sur le web une petition contre la démolition de la piscine de Sidi Ahmed Zarroug que voici son contenu (lien pour signer la pétition à lafin de l’article) :

Pourquoi c’est important

Lieu de mémoire incontournable pour tous les gafsiens, la piscine thermale de sidi Ahmed Zarroug se retrouve aujourd’hui sous la menace imminente de démolition et de disparition définitive… c’est un appel d’urgence pour sauver ce monument et ce lieu de  mémoire.

Construite dans les années 1930 comme station thermale pour valoriser les vertus sanitaires et thérapeutiques de la source Ain Echfaa, la piscine de sidi Ahmed Zarroug a constitué jusqu’à récemment la destination principale de la population à la recherche d’un peu de fraicheur, de distraction et de soin. En période estivale, cette piscine a connu des pics de fréquentation de plus de 2000 personnes par jour. Au-delà de sa dimension affective
et symbolique non négligeable, cette piscine présente un intérêt patrimonial certain à travers son architecture, sa composition globale, son inscription dans le site, ses proportions et les différents éléments architectoniques qui la composent.

Fermée depuis plus de 7 ans suite au tarissement des ressources en eau directement lié au pompage abusif par les industries chimiques, les constructions sont actuellement en état de
délabrement avancé mais restent un témoignage et un héritage de premier plan à l’échelle de la région du bassin minier et méritent une action de sauvetage.

L’équipe de la délégation spéciale actuelle de la municipalité (non élue) a lancé en catimini et sans aucune concertation ouverte un projet de construction d’une nouvelle piscine sur le même site et qui prévoit la démolition totale et la disparition de toute trace de l’ancienne piscine. Le projet est aujourd’hui en phase d’étude avancée : Avant Projet Détaillé (APD).

Tout en étant totalement d’accord sur les fondements et le besoin pressant d’une nouvelle piscine découverte, notre désaccord porte surtout sur la décision de démolir l’ancienne piscine et son architecture. Il nous semble possible d’allier architecture contemporaine et moderne avec la préservation des traces et la mémoire de l’ancienne piscine. De nombreux exemples dans le monde le montrent. Ceci demande, cependant, une démarche particulière et exigeante qu’il est nécessaire de mettre en place.

Nous, signataires de cette pétition citoyenne, nous demandons :

–  La suspension immédiate des études d’architecture portant sur la construction d’une nouvelle piscine, dans l’attente d’expertises complémentaires,

–      Le lancement, en urgence, d’une mission pour l’évaluation objective de la valeur patrimoniale de la piscine existante et de ses principales composantes en collaboration avec l’Inspection régionale de l’INP (Institut National du Patrimoine),

–      L’élargissement de la réflexion à l’échelle de l’ensemble de la zone dans la perspective d’un projet global et intégré de valorisation touristique, écologique et économique,

–      La mise en place d’une instance de suivi et de concertation ouverte à la société civile (Comité de Pilotage élargi).

A travers cette action, nous demandons aux responsables locaux et régionaux d’agir au plus vite et de contribuer à la sauvegarde du patrimoine culturel et architectural de cette région qui a tant pâti depuis l’Indépendance et qui a tant de mal à panser ses plaies.

Source : Commune de Gafsa – Tunisie: pour sauver la piscine de Sidi Ahmed Zarroug de Gafsa de la démolition

Archives

Première édition de la fête du piment et de l&rsqu... L'association pour la Sauvegarde de la Ville de Nabeul organise la première session de la fête du piment et de l'harissa du 13 au 15 Novembre 2015. L...
Le festival de Zaghouan s’invite à Tunis ! Temple des eaux à Zaghouan A l’occasion de l’ouverture du Festival Ennesri de Zaghouan pour son 33ème édition, l’association AFEZ organise le same...
Conférence : Les secrets de l’Utica phenicie... Dans le cadre de la coopération tuniso- espagnole, l'Instituto Cervantes de Tunis présente l’historien espagnol José Luis López Castro, spécialiste ...
La Manouba célèbre le mois du patrimoine شهر التّراث بمنّوبة La ville de Manouba...
Exposition photos : Le Projet Kairouan La Délégation de l’Union européenne a organisé la « Deuxième résidence euromaghrébine de photographes », du 25 au 30 mai 2015, à Kairouan, avec la p...
Le mois du patrimoine à Mahdia المهدية تحتفي بشهر الترا...